Un nouveau venu sans surprise dans la presse turque : le quotidien Vahdet

Une du 17 décembre 2014 (n°3)

Une du 17/12/2014 (n°3)

Est-ce une coïncidence? Depuis le 14 décembre 2014, jour même du début de la vague d’arrestations visant la presse de la Cemaat de Fethullah Gülen ou proche de la Cemaat, le paysage agité de la presse quotidienne turque connaît un nouveau titre, Vahdet. Ce mot d’origine arabe – qui signifie union ou unité – et le sous-titre ou la devise qui figure en frontispice « La nostalgie du Peuple » (Milletin Özlemi) permettent presque à eux seuls assez aisément de situer l’entreprise. La rhétorique est celle de la tradition démocrate conservatrice dont se réclame l’AKP, le Milletin Özlemi renvoyant assez clairement à l’épisode Adnan Menderes (le Premier ministre pendu en 1961). Et le projet est celui de l’unité nationale et de la fraternité de religion, dans un contexte de déchirements au sein du camp religieux-conservateur. Paradoxe de cet appel à l’unité dans une ambiance aussi délétère de suspicion et dénonciation.

Les figures politiques qui se sont penchées sur les fonts baptismaux de Vahdet les trois premiers jours de son existence donnent des indices clairs sur les liens congénitaux du quotidien avec le pouvoir actuel : rien moins que le Premier ministre et un Premier ministre adjoint ; sachant que par ailleurs l’ancien1 Président de la République a récemment rencontré la « tête spirituelle » de Vahdet, Ahmet Mahmud Ünlü (dit « Ahmet Hoca » (né en 1967)). Et alors qu’Ahmet Hoca était encore plutôt critique envers Recep Tayyip Erdoğan en 2013 – l’accusant ouvertement de trop fréquenter les organisations juives nord-américaines2 -, depuis quelque mois le hoca n’a de cesse de faire l’éloge du nouveau Président de la République. Il lui consacre même des prières spéciales postées sur Youtube3. Par ailleurs, autre indice, les tweets d’encouragement émanant de municipalités AKP, envoyés officiellement au quotidien nouveau-né, ont aussi été légion.

« Les félicitations pleuvent », Vahdet, 17 12 2014, p. 1.

« Les félicitations pleuvent », Vahdet, 17/12/2014, p. 1.

Ainsi, c’est une des dimensions de la stratégie du gouvernement AKP depuis quelques mois, ce quotidien marque la réintégration dans le cercle du pouvoir de confréries jusque-là tenues à distance et la conclusion de nouvelles alliances au sein de la sphère conservatrice. Ainsi Ahmet Hoca (dit aussi « A. H. à la bure ») dispose d’une page quotidienne réservée dans Vahdet. La réhabilitation d’Ahmet Hoca par le pouvoir AKP post-2011 a quelque chose d’assez stupéfiant, compte tenu du caractère plutôt douteux de cette « autorité spirituelle », plus connue pour sa richesse familiale, ses dérapages verbaux (qui lui ont valu de faire 13 mois de prison), son opposition lancinante au Père Noël et ses extravagances en ski nautique que pour la profondeur de ses analyses théologiques. Ainsi, l’attaque d’Ahmet Hoca contre les cemevi dans le numéro 3 – cemevi qui selon ce dernier ne peuvent en aucun cas être assimilés à des lieux de culte comme les mosquées – donne le ton et surtout les limites du discours de l’unité selon Vahdet. Le seul choix offert aux Alévis semble être celui de l’invisibilité fusionnelle : se fondre dans le grand ensemble turco-sunnite, « retourner » dans cet unique giron pour cesser de jouer aux trouble-fête.

« Les cemevi ne peuvent en aucun cas être des lieux de prière » (rubrique d'Ahmet Hoca, Vahdet, 17/12/2014)

« Les cemevi ne peuvent en aucun cas être des lieux de prière » (rubrique d’Ahmet Hoca, Vahdet, 17/12/2014)

Aéroport Atatürk, présentoir à journaux de Turkish Airlines, 12/03/2015 (on ne trouve pas (encore ?) Vahdet).

Aéroport Atatürk, présentoir à journaux de Turkish Airlines, 12/03/2015 (on ne trouve pas (encore ?) Vahdet).

Par ailleurs, imprimé par les presses du groupe İhlas (qui éditent Türkiye depuis 1970), distribué par Turkuvaz (Sabah), Vahdet, dont Şevket Eygi (né en 1933), vieille figure de la synthèse turco-islamique et de Milli Gazete (le quotidien de la mouvance Milli Görüş, apparu en janvier 1973), est un des éditorialistes, n’apporte pas de véritable renouveau4. Du point de vue formel, la ressemblance de Vahdet avec Akit est même surprenante et ne relève sans doute pas du hasard, à un moment où Akit5 – qui pourtant persévère dans un discours de la haine virulent contre les Juifs, les maçons ou les homosexuels – connaît une sorte d’accréditation permanente de la part des gouvernements AKP dont il est devenu un soutien inconditionnel.

Diriliş Postası, 28/02/2015 (premier numéro)

Diriliş Postası, 28/02/2015 (premier numéro)

Au même titre que la relance médiatique remarquée de Diriliş Postası -dont la devise « Liberté, Justice et Unité de l’Islam » est assez claire-6 l’irruption impromptue de Vahdet s’inscrit manifestement dans le projet de reconfiguration « par le haut » du champ de la presse, dont le coup de filet du 14 décembre 2014 (voir notre édition du 16 décembre 2014), aux dires du Président de la République lui-même, n’était qu’une première étape. En tout cas avec Vahdet, rien de très novateur dans le champ de la presse quotidienne. Seules les nouvelles alliances et la nouvelle stratégie post-Cemaat de l’AKP nous apparaissent à travers ce médium avec une plus grande limpidité.

 

 

« La visite chargée de sens d'İsmaïlağa » Rencontre entre R.T. Erdoğan et le maître d'Ahmet Hoca peu après les élections présidentielles. Star, 01/10/2014

« La visite chargée de sens d’İsmaïlağa » Rencontre entre R.T. Erdoğan et le maître d’Ahmet Hoca peu après les élections présidentielles. Star, 01/10/2014

Blanchiment probable d'Ahmet Hoca par la justice turque. Türkiye, 27/03/2015

« Demande d’acquittement pour Ahmet Hoca à la bure » Blanchiment probable d’Ahmet Hoca par la justice turque. Türkiye, 27/03/2015

  1. Voir : https://www.facebook.com/cubbeliahmethoca/posts/1024262497601216 []
  2. Voir l’invective du 27 octobre 2013 : https://www.youtube.com/watch?v=SKbS35HMj5A []
  3. voir : http://www.gazetevahdet.com/cubbeli-ahmet-hocadan-erdogana-dua-628v.htm []
  4. Vahdet considère avec intérêt la perspective d’une alliance MHP-BBP-Saadet pour les prochaines élections législatives ; formule équivalente à la formule MÇP-Refah-BBP déjà expérimentée en 1991. []
  5. On est ainsi surpris de la banalisation d’Akit – journal qui correspondrait à une « face dure, interne » de l’AKP – à laquelle les gouvernements AKP ont procédé ces derniers temps. Si on ne trouve plus un seul journal de gauche – Cumhuriyet excepté – dans les présentoirs « distribution gratuite » de la compagnie aérienne nationale Turkish Airlines, on trouve en bonne position Akit, aux côtés d’Agos (libéralisme confessionnel oblige)! []
  6. Aussi distribué par Turkuvaz. Si l’ours prétend qu’il s’agit de la “trente-troisième année”, c’est au prix d’une écriture de l’histoire contestable…. Son rédacteur Hakan Albayrak a un pedigree très explicite : Milli Gazete, Yeni Şafak, Zaman et enfin Star []

Jean-François Pérouse

Géographe Directeur de l'Institut Français d'Études Anatoliennes

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 10 avril 2015

    […] manifestement la reconfiguration en cours, « par le haut », du champ de la presse turque, l’arrivée du quotidien Vahdet marque aussi une étape importante du parcours médiatique de la confrérie d’İsmaïl Ağa1, , […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *