Qui frappe à la Sublime Porte ? LaTurquie entre Union européenne et État-nation: l’évolution des politiques migratoires et citoyenneté dans la salle d’attente de l’Europe.

adobe-pdfMémoire rédigé par Chiara Maritato
sous la direction de Tiziana Caponio
Université de Bordeaux
Université de Turin
2009-2010
À la frontière de l’Europe et point de transit de routes migratoires internationales, la Turquie est aujourd’hui de plus en plus confrontée à l’européanisation de sa politique migratoire. Les matières faisant l’objet de négociations relèvent pourtant de la souveraineté nationale comme le droit d’asile, la citoyenneté et le contrôle des frontières. La mise en place des réformes visant à l’harmonisation des normes nationales au canon européen est consubstantielle à la candidature à l’UE. Si au sujet du contrôle des frontières, ainsi que de la lutte contre l’immigration irrégulière la coopération est désormais entamée, à l’égard du droit d’asile et de l’acquisition de la citoyenneté des aspects demeurent dans l’impasse.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *