L’Europe au miroir de la Turquie


La dernière livraison de la Revue «Politique Européenne» (n°29, automne 2009, L’Harmattan) nous propose un numéro spécial, dirigé par Nicolas Monceau et intitulé «L’Europe au miroir de la Turquie». Il sera bientôt en ligne sur le site Cairn : www.cairn.info

La perspective de l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne (UE) est devenue, au cours des dernières années, un enjeu majeur de l’intégration européenne. Elle interroge la nature du projet européen, son identité, ses frontières géographiques, ses dimensions politiques et culturelles. Ces différentes questions ont entraîné des clivages partisans et soulevé des débats publics souvent passionnés dans les États-membres, qui conduisent à s’interroger sur la singularité de la candidature turque par rapport aux autres élargissements.

La «question turque» apparaît à bien des égards comme un miroir de l’Europe, de ses questionnements internes et des enjeux auxquels elle sera confrontée dans l’avenir. Observer la trajectoire singulière de la Turquie comme pays candidat à l’adhésion à l’UE permet ainsi de mieux comprendre l’évolution du projet européen et ses différentes conceptions, la nature des relations entre ses États-membres et les modes de fonctionnement communautaire, l’orientation des débats internes européens et le poids des enjeux pour l’avenir de l’Europe. En centrant la réflexion sur l’impact en Europe de la candidature turque, le renversement de perspective est source d’enseignements sur l’UE.

L’orientation de ce numéro spécial «L’Europe au miroir de la Turquie» vise à mesurer l’«effet» Turquie sur l’Union européenne à travers les enjeux spécifiques posés par cet élargissement. L’introduction du dossier (Nicolas Monceau, PACTE-IEP de Grenoble), dresse un état des lieux de la littérature académique, en anglais et en français, sur la Turquie et l’Union européenne, puis présente en quoi la candidature de la Turquie, dans ses multiples dimensions, en fait un révélateur des enjeux européens (déficit démocratique européen, identité et valeurs de l’Europe, frontières de l’UE). Les contributions du dossier traitent ensuite quatre grandes dimensions du «miroir» turc de l’Europe :

– les positionnements et stratégies des États-membres face à la candidature de la Turquie (Jean Marcou, IFEA d’Istanbul et PACTE-IEP de Grenoble) ;
– les constructions plurielles de l’Europe à travers les discours politiques français sur la candidature turque (Senem Aydın Düzgit, Istanbul Bilgi University)
– la politique européenne de sécurité et de défense et la Turquie (Fabien Terpan, PACTE-IEP de Grenoble)
– l’impact de la question chypriote et du rôle de la Turquie sur les élargissements futurs de l’UE (Gilles Bertrand, SPIRIT-IEP de Bordeaux)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search